Banque d’affaires : quels avantages ?

Travailler avec une banque d’affaires expérimentée et de confiance est essentiel lors de la prise de décisions financières importantes concernant votre entreprise ou votre portefeuille d’investissement. Si vous ne savez pas comment distinguer cette entreprise des autres types de banques, cet article vous parlera de ses caractéristiques. 

Qu’est-ce qu’une banque d’affaires ? 

Les banques d’affaires se spécialisent dans les opérations financières des grandes entreprises, y compris les investissements, la gestion de patrimoine, les fusions et acquisitions et les transactions boursières. Contrairement aux banques traditionnelles qui desservent un large éventail de clients, on se focalise sur les besoins spécifiques des entreprises et des investisseurs institutionnels. 

Avez-vous vu cela : Offres d'emplois en France : quel type de contrat vous convient le mieux ?

Il agit en tant qu’intermédiaire pour les clients, soutenant leurs stratégies de développement et de financement. Les banques commerciales peuvent également fournir des services financiers aux petites entreprises, y compris la gestion de leurs actifs. 

Si l’activité d’une banque commerciale est de collecter de l’argent auprès de personnes réelles pour le donner sous forme de prêt, la banque d’affaires n’a pas de personnes réelles comme clients. En 2020, il existe environ 250 banques d’investissement en France, dont les plus importantes sont : Rothschild & Co, BNP Paribas, Crédit Agricole, Natixis, Société Générale, Banque Lazard. Pour en savoir plus sur les banque d’affaires, aller sur le site web.

Pourquoi fait-on appel à une banque d’affaire ?

Une banque d’affaires est une société de conseil stratégique et financier qui offre une large gamme de services à ses clients. Leurs activités comprennent les activités et produits suivants : 

A lire aussi : Quels sont les avantages d'un ballon gonflable personnalisé en tant qu'outil publicitaire exceptionnel ?

  • L’introduction en bourse. Les banquiers jouent un rôle de conseil important lors des opérations d’introduction en bourse, tels que : IPO, OPA, OPE. Ils réalisent des analyses de marché auprès d’investisseurs institutionnels‍
  • Les placements sur les marchés. Les banques d’investissement sont chargées de trouver les placements financiers les plus rentables pour leurs clients et parfois de développer des projets et des solutions de financement
  • L’augmentation de capital par émission d’actions ou d’obligations
  • Les banquiers accompagnent leurs clients dans les opérations de fusion-acquisition en LBO. Une entreprise peut alors acheter une autre entreprise en utilisant moins de fonds propres
  • La gestion des fonds propres des entreprises en aidant les entreprises à vendre des actifs non stratégiques pour générer de la trésorerie‍
  • Le financement d’activités…

Le principe d’une banque d’affaires : une faible exigence en capital

En France, comme dans d’autres pays, les banques commerciales collectent l’argent des clients en transférant les salaires. Elle le prête ensuite sous forme de crédit immobilier ou de crédit à la consommation à un taux plus ou moins variable. Les prêts et les assurances-vie associées nécessitent des investissements en capital importants qui ne sont récupérés qu’à la conclusion du contrat de prêt.

Baisse des exigences de fonds propres pour la banque d’affaires. Cette ressource peut provenir de deux sources :

Son activité principale : elle rémunère les salariés qui agissent en tant que conseillers juridiques ou financiers. Elle facture également des frais établis pour l’exécution de ses opérations de facturation aux clients.‍

 

Son activité secondaire : elle gère son propre portefeuille d’activités. Par exemple, une banque d’affaires qui se livre à cette activité peut acheter des actions dans certaines sociétés. Elle revendra ensuite ces actions après une certaine période pour des gains en capital.